Les Vins

Tous les vins, et donc tous les vignerons avec lesquels nous travaillons aujourd’hui font partie de notre équipe.

Nous avons bien sûr évalué chaque vin, rencontré les producteurs et leurs domaines, et appris à les apprécier. J’espère que nos goûts correspondront aux vôtres, aux connaisseurs comme aux amateurs, lorsque vous pensez à ces vins qui ont un fleuve pour terroir.

Quel est l’objectif de France Overseas ? Etant formé au Commerce International, nous avons été rapidement séduits par le principe du commerce équitable (café, thé, chocolat) pour lequel nous avons dédié toute une part de nos études au départ. Un commerce centré sur le développement économique local via une répartition plus équitable des bénéfices générés avec la communauté productrice.

Vu la situation des producteurs locaux et étant tout deux natifs d’une région vinicole nous nous sommes naturellement orientés vers des produits liés à la notion de terroir. Depuis quelques années dans nos régions, les pouvoirs publics paient des producteurs pour supprimer une partie de leurs vignes (primes à l’arrachage) à cause des difficultés à vendre la totalité des productions. Pourquoi?

Cela peut s’expliquer en partie par la forte diminution de la consommation en vin des familles françaises (père de famille souvent). Les gens ont longtemps été habitué à consommer d’assez importantes quantités de vin au quotidien, la plupart du temps au cours des repas du midi et du soir. En 40 ans la consommation par personne a chuté de 100 à 55 litres par an par habitant.

Les entreprises du secteur vinicole, et en particulier les domaines de constitution familiale, n’ont pas forcément su s’exporter au moment opportun. Nous n’avons malheureusement pas su compenser les pertes engendrées par le marché domestique en se développant sur les segments internationaux au moment adéquat. Pourquoi?

Vigneron est probablement un des travail les plus difficiles au monde: géologue, horticulteur, météorologue, chimiste, comptable, commercial et souvent guide touristique ! Comment les blâmer de n’avoir pas trouvé le temps et les compétences le moment venu de grimper dans le train pour l’export ! C’est en prenant en compte nos valeurs morales personnelles et nos erreurs du passé que France Overseas a fini par voir le jour.


La sélection de nos producteurs locaux s’est beaucoup basée sur 3 réflexions:

  • AOC, nous voulions proposer une carte pertinente et représentative de la variété des terroirs du Val de Loire. Il existe 69 AOC et vins de pays différents à prendre en ligne de compte.
  • Qualité, j’ai rencontré chaque vigneron exploitant sur leur domaine, nous avons discuté, j’ai essayé de m’imprégner de leur vision et de leur personnalité. C’est seulement ensuite que j’ai été apte à pouvoir faire les meilleurs rapports qualité-prix pour nos clients.
  • Relations humaines, rencontres, instinct, bonnes impressions avec l’équipe du domaine, passion et propension à communiquer leur désir de faire découvrir leurs vins à travers le reste du monde.

Dans ce que j’ai pu découvrir de ce que nous appellerons « Le Monde du Vin » beaucoup de choses sont une question de rencontre, une question d’Homme. Notre gamme de Bordeaux Château Haut-Meyreau en est d’ailleurs un très bon exemple. C’est après des rencontres très positives, des échanges enrichissants et une vision commune sur le vin avec le propriétaire, Jean-Pierre, que nous avons souhaité travailler ensemble.

En espérant travailler avec vous bientôt, je vous remercie pour votre intérêt en tous les cas.

Marc


Vins de Loire 
Bordeaux